SOUS-PROJET A – ARCHEOLOGIE

L’objectif général du projet consiste à améliorer sur un certain nombre de sites archéologiques, l’accessibilité physique et culturelle permettant ainsi à un large public (résidents, touristes, scolaires, personnes porteuses de handicaps …) de bénéficier des richesses archéologiques du territoire. Le projet a également permis de développer une coopération territoriale transfrontalière dans le cadre de la mise en place de parcours touristiques et thématiques communs axés sur les musées et sites archéologiques de l’aire méditerranéenne. Le projet a aussi mis en place des réseaux d’échanges et de partenariats dans le but de développer des actions de conservation, de restauration, de valorisation, et contribué à l’étude des patrimoines archéologiques mobiliers et immobiliers de l’espace de coopération.

OBJECTIFS :

  • Objectif spécifique 1: Rendre accessible le patrimoine archéologique aux différents publics et en particulier au public porteur d’un handicap
  • Objectif spécifique 2: Mettre en valeur le patrimoine archéologique commun en créant des liens entre sites archéologiques et musées de site
  • Objectif spécifique 3: Contribuer au développement touristique en valorisant le patrimoine archéologique
  • Objectif spécifique 4: Améliorer la connaissance par des échanges et des études sur le patrimoine archéologique de la zone Tyrrhénienne qui favorisent la définition d’un modèle de référence pour tout le patrimoine archéologique de l’aire transfrontalière
  • Objectif spécifique 5: Aider à la conservation et la mise en sécurité du résultat des fouilles et participer à une politique d’archéologie préventive sur l’espace transfrontalier.

RESULTATS :

  • Amélioration de l’accès aux personnes porteuses d’un handicap ;
  • Promotion du principe de l’ « inclusion sociale » dans le domaine de la  culture ;
  • Réalisation d’un parcours muséographique complémentaire et homogène entre sites antiques et Musées de sites ;
  • Réalisation d’une signalétique commune à l’espace transfrontalier ;
  • Création d’un réseau  durable des institutions engagées dans la valorisation du patrimoine archéologique ;
  • Sauvegarde de l’identité des communautés transfrontalières ;
  • Création d’un réseau des parcours archéologiques d’excellence ;
  • Amélioration de la qualité de l’offre touristique culturelle et patrimoniale de l’espace transfrontalier notamment par la création de parcours et d’itinéraires touristiques conjoints ;
  • Amélioration de la connaissance du patrimoine archéologique de la zone de coopération ;
  • Préservation des témoignages archéologiques.

Partenaires du sous-projet A – Archéologie: